Depuis le milieu des années 1990, Bordeaux a considérablement amélioré son image. Au fil des décennies, la capitale de la Nouvelle-Aquitaine a rénové ses immeubles, aménagé les berges de la Garonne, installé un important réseau de trams, construit de nouveaux quartiers, préparé l’arrivée de la LGV en 2017… Les grandes entreprises, les investisseurs, les étudiants et les habitants ne s’y trompent pas : Bordeaux n’a rien à voir avec une « belle endormie ». Bien au contraire : elle est parfaitement réveillée et cela se sait, la ville étant régulièrement classée parmi les préférées des Français… et des investisseurs immobiliers.

Un tel contexte donne en effet un signal fort pour se lancer dans un investissement immobilier à Bordeaux. La pression démographique est telle que des programmes urbains voient le jour à travers toute la cité girondine afin de pouvoir loger les dizaines de milliers de nouveaux habitants attendus d’ici 2030. C’est l’occasion de profiter de la loi Pinel à Bordeaux pour acheter et louer un bien.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

En 2014, Sylvia Pinel, alors ministre du Logement, propose de modifier la loi Duflot, dispositif de défiscalisation immobilière encourageant l’investissement locatif. Cette mesure poursuit plusieurs objectifs. Avant tout, elle vise à lutter contre la crise du logement en favorisant la construction d’habitations neuves. Pour encourager les contribuables français à investir dans l’immobilier, une réduction d’impôt leur est accordée. C’est le deuxième point de la loi Pinel : permettre aux particuliers de devenir propriétaires. Elle recouvre également un volet social ; en effet, la défiscalisation est conditionnée par la mise en location du bien acquis, sur une durée imposée et selon des plafonds à respecter en matière de loyer et de ressources du locataire.

Le dispositif Pinel concerne les biens achetés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016. Depuis cette année, le dispositif est reconduit jusqu’au 31 décembre 2017.

Bordeaux en zone Pinel B1

Pour bénéficier de la réduction d’impôt Pinel, votre bien immobilier doit se trouver dans une des zones géographiques dites tendues du territoire. Ce sont des secteurs où l’offre est considérablement supérieure à la demande et, par conséquent, où les loyers restent inabordables pour une grande partie de la population. A Bordeaux, avec le dynamisme dont fait preuve la ville depuis les années 2000, le marché immobilier a vu ses prix quasiment doubler. Le fief d’Alain Juppé est en effet passé d’une ville délaissée par les investisseurs à une métropole où l’on se presse pour trouver un logement où vivre, tant son cadre est devenu exceptionnel.

Cette situation particulièrement tendue vaut à Bordeaux d’être classée B1 dans le zonage Pinel. Dans cette zone se trouvent d’autres villes de plus de 250 000 habitants où les prix de l’immobilier sont bien plus élevés que la moyenne nationale. En investissant en zone B1, vous devrez respecter les plafonds imposés par le marché local. Ainsi, le montant du loyer sera plafonné et restera inférieur au prix moyen du mètre carré. Les ressources du locataire sont aussi plafonnées en fonction notamment du nombre de personnes qui composent le foyer. Ces plafonds sont revus chaque année afin d’être en adéquation avec la situation économique du moment.

Les plafonds Pinel à Bordeaux sont plutôt favorables, car en accord avec la réalité du marché locatif.

Loi Pinel à Bordeaux

Les conditions d’éligibilité au dispositif

Pour pouvoir baisser ses impôts après avoir investi dans l’immobilier locatif à Bordeaux, il faut respecter les règles de la loi Pinel, à savoir :

  • L’investissement ne doit pas excéder 300 000 € par an et ne doit pas concerner plus de deux biens par an
  • L’investissement doit se faire exclusivement dans l’immobilier neuf ou selon les conditions du neuf
  • La durée de location doit être de 6, 9 ou 12 ans
  • Le bien doit respecter des normes énergétiques globales
  • Les plafonds de loyers et de ressources du locataire valables dans les zones Pinel doivent être respectés

Les biens immobiliers concernés

Le dispositif Pinel Bordeaux concerne avant tout les biens immobiliers neufs ou en l’état futur d’achèvement. Il peut s’agir d’une maison que vous faites construire à Bordeaux ou d’un appartement acheté dans un programme immobilier en cours. Le tout est de respecter certains délais : la construction doit être achevée dans les 30 mois après l’ouverture du chantier et vous devez louer votre bien dans l’année qui suit la remise des clés.

A Bordeaux, vous n’aurez aucun mal à trouver des biens immobiliers neufs. En effet, la pression démographique est telle que la municipalité a prévu de construire des milliers de nouveaux logements d’ici 2030. C’est le cas notamment aux abords de la gare Saint-Jean avec le projet urbain Bordeaux-Euratlantique qui prévoit, entre autres, quelque 15 000 logements.

Par ailleurs, sachez que les biens anciens peuvent entrer dans le cadre de la loi Pinel à Bordeaux. Pour cela, ils doivent faire l’objet de travaux de rénovation afin d’être réhabilités dans les conditions du neuf. C’est le cas aussi pour les locaux transformés en habitations.

Jusqu’à 63 000 € de réduction d’impôt

Si vous investissez en loi Pinel à Bordeaux, vous allez pouvoir réduire vos impôts de 63 000 €. En effet, le dispositif prévoit une réduction proportionnelle au prix de revient de votre logement et à la durée de location pour laquelle vous vous engagez, dans la limite d’un investissement de 300 000 € par an.

Trois durées de location sont proposées avec des taux de réduction différents. Pour 6 ans, la durée minimale, la baisse d’impôt sur le revenu sera de 12 % de la somme du prix d’achat et des frais annexes. Pour 9 ans, elle sera de 18 % et, pour 12 ans, elle sera de 21 %. Ainsi, sur 12 ans, vous pouvez obtenir 63 000 € d’économie.

Les avantages d’investir en loi Pinel à Bordeaux

Les avantages d’un investissement Pinel à Bordeaux sont multiples. En effet, la ville présente tous les indicateurs favorisant un investissement locatif : la demande est forte et ne cesse de croître, la situation géographique est idéale et les perspectives d’évolution de la ville sont positives. Cette demande en logements vient à la fois de jeunes actifs, de familles et d’étudiants, toujours plus nombreux à s’inscrire dans les prestigieuses universités et écoles bordelaises. Ils constituent une manne de locataires auxquels vous louerez facilement votre bien immobilier acheté en loi Pinel à Bordeaux. Le rendement locatif sera intéressant et vous n’aurez aucun déficit à combler.

Ainsi, les loyers perçus ajoutés à la réduction d’impôt vont rembourser votre emprunt bancaire sur toute la durée de location, minimisant ainsi votre effort d’épargne personnel. C’est la meilleure opportunité de débuter la constitution d’un patrimoine immobilier, lequel vous mettra à l’abri et vous apportera un intéressant complément de revenu sur le long terme. Pour conforter votre choix, n’hésitez pas à effectuer une simulation en loi Pinel Bordeaux afin de planifier le plus précisément possible votre investissement immobilier dans la métropole bordelaise.

Comment bien investir en loi Pinel à Bordeaux ?

Pour bien investir en loi Pinel à Bordeaux, vous devez avoir cerné parfaitement votre projet immobilier. Par exemple, si vous souhaitez acheter une petite surface, celle-ci doit se trouver près d’une université, d’une école ou, tout du moins, d’une station de tramway ou de bus. En effet, les studios et F1 sont généralement loués par les étudiants. Il vous faudra répondre à leurs besoins en termes de déplacement, mais aussi d’offres de services et de commerces dans votre quartier.

Si votre projet est correctement défini, vous n’aurez aucun mal à louer votre appartement ou votre maison à Bordeaux et à en tirer un bon rendement locatif, indispensable à la réussite de votre investissement immobilier.

ea779cf3d696c4dfa3dfc9757c597a64:::::::::